Vous êtes ici » Accueil » Res’Eau Sol » Emission C dans l’sol » Agroécologie, agroforesterie, agriculture de conservation, quels effets sur (...)

Agroécologie, agroforesterie, agriculture de conservation, quels effets sur le sol ?

Emission du 21 Juillet 2020

Tel a été le sujet de l’émission C dans l’sol du 21 Juillet à 20h30. Un émission qui a fortement intéressé agriculteurs, forestiers ou maraichers, en prise quotidiennement avec les questions de fertilité des sols.

Un webinaire qui a mis à l’honneur les approches qui cherchent à comprendre les phénomènes naturels pour en tirer avantage .

Est-il vraiment possible de cultiver en prenant soin des sols ?


Tous ceux qui travaillent le sol savent qu’implanter une culture c’est forcément jouer contre nature, c’est faire pousser ce qui ne pousse pas naturellement, pour sortir une récolte destinée à l’alimentation humaine ou du bétail. Et c’est forcément impacter le sol.

Comment le sol s’en sort-il ? Abimé ? amélioré ? Quels sont les effets sur sa fertilité à long terme ? Autant de questions qui ont des répercussions très concrètes sur les rendements.

Sur ce sujet , qu’apportent de neuf l’agroécologie, l’agroforesterie ou l’agriculture de conservation ? Quels sont leurs effets sur le sol ?

Chercher à comprendre les phénomènes, éprouver des solutions


C’est ce que propose les trois intervenants qui participeront à ce webinaire :

  • Jean-Pierre SARTHOU, agronome, enseignant à AgroSup Toulouse, et chercheur INRAE, travaille sur les question de transition agroécologique, d’indicateurs relatifs à la biodiversité, au biocontrôle des ravageurs et à la pollinisation. Autant d’éléments majeurs à comprendre pour le fonctionnement de l’écosystème sol. Sa recherche vise à concevoir et évaluer des agroécosystèmes, de la parcelle au paysage. Et pour aller au bout de sa recherche et confronter ses connaissances au réel, Jean-Pierre SARTHOU est aussi agriculteur.
  • Fabien LIAGRE, ingénieur ENGREF a contribué à plusieurs programmes de recherches sur l’agroforesterie. Il a créé il y a maintenant 20 ans la SCOP AGROOF, bureau d’études spécialisé dans la mise en œuvre de projets agroforestiers . De nombreuses réalisations à leur actif.
  • Frédéric THOMAS, agriculteur en Sologne est également formateur. Il travaille depuis de très nombreuses années sur les techniques de simplification du travail du sol et a fondé la revue Techniques de Conservation des Sols en 1999. Associant la théorie à la pratique , connecté aux réseaux d’échange européens et internationaux, il est aujourd’hui l’un des acteurs du développement de l’agriculture de conservation en France.

Des intervenants riches de savoirs et d’expériences, qui n’ont aucune recette miracle en magasin, mais contribuent activement à la recherche de solutions appliquées.

Un débat animé par Frédéric DENHEZ, journaliste

Lettre de liaison

Restons connectés & recevez notre lettre dès maintenant

Ça m'intéresse