Vous êtes ici » Accueil » Res’Eau Sol » Emission C dans l’sol » L’érosion de sols, quelles solutions ?

L’érosion de sols, quelles solutions ?

C DANS L’SOL - 15 DECEMBRE 2020

Le chercheur français spécialiste de l’érosion des sols Yves Le Bissonnais, dialogue avec des agriculteurs et maires du Lauragais (81)

Le replay de l’émission du 15 décembre 2020

Avec

Yves Le Bissonnais

LE spécialiste en France de l’érosion des sols - INRAE
Après des études en Science de la terre et Géographie, Yves Le Bissonnais est rentré en 1985 à l’INRA comme chercheur en Pédologie, d’abord au Service d’étude des Sol d’Orléans, puis à Montpellier. Il a travaillé sur la dégradation physique des sols et sur tous les aspects liés à l’érosion hydrique des sols agricoles, ce qui m’a conduit à passer pas mal de temps à étudier le comportement de petits agrégats de sols sous l’action de l’eau, mais également à suivre les ravines se formant sur les versants ou parcelles cultivés, du nord du Bassin Parisien au vignoble languedocien et dans l’ensemble du Maghreb.... Il s’est également intéressé plus récemment aux questions d’artificialisation des sols.
Il est aujourd’hui membre du conseil scientifique et technique du réseau National d’Expertise Scientifique et Technique sur les sols (RNEST).

Didier Belaval

céréalier du Lauragais et Maire de la commune de Montcabrier (81)

Agriculteur céréalier sur la commune de Montcabrier (Tarn), Didier Belaval conduit une agriculture conventionnelle. Très sensible aux effets de ses pratiques sur les sols, il cherche de plus en plus à réduire ses intrants et à favoriser l’acitivité biologique dans ses sols.

Maire de la commune de Montcabrier, il cherche à impulser sur sa commune des pratiques plus protectrices des sols. Lui aussi est un des premiers membres du Rés’eau sol.

Christophe Pouyanne

céréalier du Lauragais et Maire de la commune d’Appelle (81)
Agriculteur céréalier bio sur la commune d’Appelle (Tarn), Christophe Pouyanne produit des céréales et légumineuses qu’il transforme ou vend en direct. Investi dans de nombreuses associations tant sur l’agroécologie que sur les semences paysannes, il est également maire de sa commune. Curieux de tout, et surtout de ce qui se passe dans on sol, il a très tôt adhéré à la démarche de science participative du Rés’eau Sol.

Ces deux agriculteurs connaissent bien les problèmes d’érosion que l’on rencontre sur les coteaux du Lauragais, où les terreforts sont aujourd’hui très dégradés, offrant des spectacles de coulées de terre impressionnantes à chaque épisode pluvieux un peu important.

Débat animé par Frédéric Denhez

La bande annonce

Lettre de liaison

Restons connectés & recevez notre lettre dès maintenant

Ça m'intéresse